Vin Languedoc

Edition du 16/06/2015
 

Mas de DAUMAS-GASSAC

Coup de cœur

Mas de DAUMAS-GASSAC

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Daumas Gassac, c’est d’abord un terroir exceptionnel découvert dans les années 1970 par le grand savant Henry Enjalbert, titulaire de la chaire de géographie à l’académie de Bordeaux, qui a découvert qu’il existait au milieu du massif de l’Arboussas, sous le manteau épais de la garrigue, une quarantaine d'hectares d’un sol profond, parfaitement drainé et pauvre en humus et matières végétales, riche en oxydes minéraux (fer, cuivre, or...).


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Daumas Gassac, c’est d’abord un terroir exceptionnel découvert dans les années 1970 par le grand savant Henry Enjalbert, titulaire de la chaire de géographie à l’académie de Bordeaux, qui a découvert qu’il existait au milieu du massif de l’Arboussas, sous le manteau épais de la garrigue, une quarantaine d'hectares d’un sol profond, parfaitement drainé et pauvre en humus et matières végétales, riche en oxydes minéraux (fer, cuivre, or...). Ce terroir de grèzes glaciaires accumulées par les vents lors des glaciations de Riss, Mindel et Guntz, apportent les trois éléments qui conditionnent l'existence d'un grand cru : sols profonds où les racines de la vigne peuvent descendre s'alimenter en profondeur; sols parfaitement drainés où les racines de la vigne ne rencontrent jamais d’humidité, sols pauvres qui exigent de la vigne souffrance et effort pour créer les arômes rares... L’exposition du vignoble sur pentes Nord accentue l’effet du micro climat froid, en réduisant, surtout pendant l’été, les heures d’ensoleillement. C’est ce micro climat qui retarde la floraison de la vigne de près de trois semaines sur la moyenne du Languedoc. Si la découverte du terroir doit tout à Henry Enjalbert, les procédures de vinification et d’élevage doivent tout à Emile Peynaud : vinification médocaine, longues fermentations et macérations (trois semaines), élevage bois durant 12 à 15 mois dans des barriques bourguignonnes et bordelaises de 1 à 7 ans, collage à l’albumine d’œuf, pas de filtration... “Le 2014 est un millésime marqué par des conditions climatiques exceptionnelles avec beaucoup de sécheresse donc peu de raisins, ce qui explique les 40% de récolte en moins, nous raconte Roman Guibert. La vendange a été précoce et s’est déroulée durant la première quinzaine de septembre. Daumas-Gassac Blanc 2014 s’exprime avec un beau grain dans la lignée du 2013. Joli sucre résiduel balancé par cette belle acidité ce qui donne ce bel équilibre. Belle expression du Viognier qui donne des notes de fleurs blanches, abricot. L’assemblage reste inchangé : Chardonnay, Viognier, Petit Manseng et Chenin blanc. Daumas-Gassac rouge 2014 est toujours à l’élevage, c’est l’un des millésimes les plus précoces de ces vingt dernières années. On n’a pas l’expression de vins mûrs, bel équilibre entre concentration-alcool-acidité. Ce qui est frappant, c’est cette belle fraîcheur dans les vins, d’ailleurs, c’est un peu notre marque de fabrique à Daumas-Gassac. Belle expression de petits fruits rouges, un peu moins de notes d’épices. Ce sont des vins très digestes grâce au taux d’alcool assez modéré, un vin très accessible jeune mais qui a aussi un bon potentiel de garde.” Pour l’instant, on excite nos papilles avec ce grand Mas de Daumas Gassac rouge 2012 (80% Cabernet-Sauvignon, plus 10 cépages différents), d’une maturité exceptionnelle, de belle intensité, aux arômes de fruits rouges cuits et d’épices, d’une belle charpente, aux tanins puissants, d’excellente garde. Très beau 2011, racé et coloré, concentré, un vin très riche, de belle robe dense et profonde à reflets violines, avec ce nez très expressif de fruits noirs (cerise, cassis, mûre sauvage), et des touches légèrement épicées, de bouche charnue. qu’il faut bien évidemment laisser s’épanouir. Le 2010, corsé, velouté, très parfumé, avec ces notes de sous-bois, de truffe et de fruits mûrs (fraise des bois, myrtille), d’une belle ampleur au palais, est un vin puissant et très chaleureux, de très grande évolution.  Splendide Daumas blanc 2013, 25% Viognier, 25% Chardonnay, 25% Petit Manseng, 15% Chenin blanc et 10% d’une collection de cépages dont le Courbu du Béarn, la petite Arvine du Valais, le Rolle de Provence, la Marsanne du Rhône et dix autres grandissimes variétés européennes. Récolte 100 % manuelle. Vinification originale comprenant une macération pelliculaire à 10° pendant cinq à sept jours, fermentation sous Inox à 20/25° pendant trois semaines, filtration alluvionnaire sur terre fossile, ensuite retour dans l’Inox ; enfin, une seconde filtration de sécurité sur plaque avant la mise en bouteilles... Un grand vin racé, unique par sa complexité spécifique d’arômes, d’une très grande expression avec ces nuances de narcisse, de poire, de pêche... et toujours ce splendide et délicat côté grillé. Le blanc 2012 est dans la lignée d’une couleur aux reflets verts, au nez très aromatique marqué par des arômes de fruits à chair blanche, charmeur, gras mais avec beaucoup de fraîcheur et de vivacité en bouche, avec des notes d’agrumes et de fruits exotiques au palais, très équilibré et très aromatique. Le 2011, aux senteurs subtiles de petits fruits jaunes mûrs et de pain grillé, est un vin gras mais très frais, d’une belle finale, de bouche riche, fine et persistante. Goûtez l’Albaran rouge, 50% Cabernet-Sauvignon, 50% Syrah, élevage entre 8 à 9 mois en barriques, intense en couleur comme en arômes, qui fleure bon les fruits mûrs et les épices, aux tanins bien fermes et soyeux à la fois. Dans un autre style, pour tous les jours, on se fait plaisir avec le Guilhem rouge, aux arômes de violette et de mûre, fraise en bouche, un vin “comme autrefois”.

   

Mas de DAUMAS-GASSAC

Aimé Guibert et ses Enfants

34150 Aniane
Téléphone : 04 67 57 71 28
Télécopie : 04 67 57 41 03
Email : contact@daumas-gassac.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT LANGUEDOC ET ROUSSILLON
e_languedoc_roussillon.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CORBIERES
ÉTANG DES COLOMBES (bl)
GRAND CAUMONT
GRAND MOULIN
MARTINOLLE-GASPARETS
CASCADES (bl)
MATTES-SABRAN
SPENCER LA PUJADE
CAMBRIEL (bl)
GRAND-ARC
CANOS
VIGN. CAMPLONG
TRILLOL
MINERVOIS
FITOU
CABARDES
FABAS (bl)
BARROUBIO
BERTRAND-BERGÉ
CLARMON
COUPE-ROSES
HERBE SAINTE
ROUDENE
PÉPUSQUE
VIEILLE (PSL)
CLOS CENTEILLES
GRAND GUILHEM
PECH-D'ANDRÉ (bl)
AGEL
ENTRETAN
COTEAUX-DU-LANGUEDOC
SAINT-CHINIAN
FAUGERES
MIRE-L'ÉTANG (bl)
MAS DU NOVI
PEYREGRANDES (F)
SAINT-MARTIN-CHAMPS
CLOTTE FONTANE
ESTABEL CABRIÈRES
FAMILONGUE
GUIZARD
CAVE ROQUEBRUN
VALAMBELLE
CROIX CHAPTAL
MAS de CYNANQUE
L'ESCATTES
GRANDES COSTES
PECH DE LUNE
ARGENTEILLE
BOUSQUETTE
CLOS BELLEVUE
GALTIER
SAUVAIRE
REYNARDIÈRE (F)
COTES-DU-ROUSSILLON
VDN
DIVERS
DAUMAS-GASSAC (bl)
BARTHE
CASA BLANCA
DOMAINE DE BELLEVUE
MAS ROUS
TERRES DE MALLYCE
MODAT
PIÉTRI-GIRAUD
GRESSAC
Mas de MADAME
MOULINES
LE SOULA
SERRES (Malepère)
PLAINE-HAUTE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CORBIERES
FONTSAINTE
(PRIEURÉ de BUBAS)
VIEUX-MOULIN
(FONTFROIDE*)
AURIS
(BORDE-ROUGE)
ROQUE-SESTIERE
(SAINT-MICHEL Les CLAUSES)
MINERVOIS
FITOU
CABARDES
CAVAILLES*
LA GRAVE (bl)*
MAS DE L'ONCLE
PIQUE PERLOUP (bl)
FAUZAN
LAURIERS (PP)
MAILLOLS
COTEAUX-DU-LANGUEDOC
SAINT-CHINIAN
FAUGERES
COSTEPLANE*
FLAUGERGUES
FONTAINE-MARCOUSSE
KARANTES
MADURA
MARION PLA
(MAS NUY)
JORDY
(LÉGENDES)
MONTPLO
COTES-DU-ROUSSILLON
VDN
DIVERS
MAIRAN
(CLOS SAINT-GEORGES)
COUME DU ROY
MAS DES QUERNES
MILLE VIGNES
MINGRAUT
RIVES-BLANQUES
MONTANA
LOUS GREZES
MAS D'ESTELLE



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CORBIERES
MINERVOIS
FITOU
CABARDES
(SAINT-JACQUES D'ALBAS)
COTEAUX-DU-LANGUEDOC
SAINT-CHINIAN
FAUGERES
(LA VERNÈDE)
COTES-DU-ROUSSILLON
VDN
DIVERS
(Philippe NUSSWITZ*)
(BOURDIC*)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château COUPE ROSES


Françoise Le Calvez reprend ce château en 1987, et l’exploite avec son mari Pascal Frissant. Ils souhaitent faire des vins authentiques avec patience et rigueur selon la tradition vigneronne occitane. Ils ont fait le choix de méthode culturales douces et de rendements bas. “Contre toute attente, nous explique François Le Calvet, la vendange 2014 s’est déroulée normalement, il a fallu attendre pour avoir la maturité souhaitée. C’est une jolie récolte, saine, les vins ont beaucoup de fruité, avec une acidité qui donne un bel équilibre. Quant aux 2013, ce sont des vins sur la puissance, concentrés, avec une belle fraîcheur due à notre emplacement dans la montagne. Mon fils, Mathias nous a rejoints, il a même créé sa propre cuvée.” Savoureux Minervois Granaxa 2011 (jolie étiquette noire), élevé en fûts, de robe pourpre, au nez de fruits cuits avec des notes épicées, dense en finale. Excellent 2010, fort bien élevé en fûts, au nez subtil dominé par les petits fruits rouges mûrs, légèrement poivré, tout en harmonie, de très jolie bouche, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de bouche chaleureuse, de garde. Le Minervois Orience 2010, avec ces arômes d’épices et de fruits macérés, est un vin ferme et très parfumé, de bouche puissante. Le Minervois blanc 2013, 90% Roussane et 10% Marsanne, charmeur, aux notes de pêche, richement bouqueté, tout en structure et parfums, est fondu au palais. Il y a aussi le Minervois rouge cuvée Les Plots 2012, 70% Syrah, 20% Grenache et 10% Carignan, savoureux, avec ce nez de cerise confite, de couleur intense, et, plus intense, ce Minervois rouge cuvée Orience 2011, 90% Syrah et 10% Grenache, un vin au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de fumé, bien charnu, dense et solide, riche en couleur comme en charpente.

Françoise Frissant Le Calvez et Pascal Frissant
4, rue de la Poterie
34210 La Caunette
Téléphone :04 68 91 21 95
Email : coupe-roses@wanadoo.fr
Site personnel : www.coupe-roses.com

Château FABAS


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Au nord-est de Carcassonne, dans la zone centrale du Minervois, terroir dit “les Balcons de l’Aude”, cette ferme fortifiée moyenâgeuse est un domaine d’un seul tenant de 158 ha avec 58 ha de vignes dont 45 plantés en Minervois. C'est sur ce domaine aux multiples senteurs méditerranéennes que Roland Augustin, aidé de ses deux fils Yann et Loïc, élèvent avec un soin méticuleux des vins intenses, complexes et expressifs. Pour mieux comprendre la spécificité de chaque cuvée du Château Fabas, il faut en connaître les origines, les cépages et le type d’élevage. Le Domaine s’appuie sur un décor de buttes exposées au plein midi, témoin de l’ancien relief aux très fortes pentes où aucune culture n’est possible, seuls les pins d’Alep et la végétation méditerranéenne s’agrippent sur les sols rouges des collines. Les vignes s’étalent sur deux niveaux sur un relief inversé, les terrasses hautes avec les sols les plus anciens et les terrasses basses avec les sols les plus jeunes. Les sols sont argilo-calcaires, dans les hauts, le silex affleure sur les terrasses, et le grès sur les pentes. “En 1996, nous raconte Roland Augustin, nous avons revendu nos 3 ha 80 de Champagne et cherché une propriété pour avoir plus d’indépendance et nous développer. Nous cherchions une région agréable et au potentiel qualitatif. Nous avons visité environ 80 propriétés dans le sud de la France... cela nous a pris plus de deux ans avant de trouver Château Fabas. L’exploitation compte 158 ha et nous avons remanié le vignoble pour atteindre 63 ha dont 45 en AOC et 18 ha en vins de cépage. Nous avons beaucoup planté les cépages régionaux et replanté du Cabernet franc, du Sémillon et du Petit Verdot, des cépages que l’on voit plus du côté de Bordeaux, un nouveau challenge. Avec mes deux fils, nous sommes une structure familiale, et cela nous permet de travailler avec beaucoup de souplesse et de réactivité. Nous ne recherchons pas l’effet millésime, je suis d’origine champenoise et les champenois travaillent comme cela. J’ai créé un goût Fabas et tient à le conserver pour donner une régularité qualitative à mes vins. Nous vendons 50% France et 50% export. Nous avons un accueil très chaleureux ici, avec un caveau de vente, sommes ouverts toute l’année, c’est un avantage réel pour les clients d’être reçus par la famille. Nous avons à cœur de maintenir de très bons rapports qualité-prix, face à des prix exorbitants en Languedoc, je pense qu’il faut garder notre spécificité : “sans authenticité, point d’émotion”. Nous avons fait de gros investissements au niveau de la cave, beaucoup planté ces dernières années, arrivons à 63 ha : il fallait augmenter la capacité d’accueil des raisins ! Nous avons donc acheté un groupe de froid beaucoup plus puissant, une table de tri automatique pour éviter au maximum les goûts herbacés et pouvoir effectuer des macérations plus longues pour extraire le plus possible et, enfin l’achat d’un nouveau pressoir pneumatique.” “Le 2014 nous promet des vins assez légers, nous dit Loïc Augustin, pas trop d’alcool ce qui plaît aux consommateurs, les Syrahs étaient bien mûres, un vin qui est plus sur le fruit, assez friand et gourmand. Nous n’avons pas poussé trop l’extraction, nous privilégions le fruit. Ce sera un millésime très agréable à déguster rapidement. De toutes manières, au Château Fabas, nous n’aimons pas les vins trop corsés ou riches en alcool. Les consommateurs, eux aussi, recherchent plus de finesse, de légèreté, un vin pas trop puissant, plutôt aromatique. Aujourd’hui, les 2012 sont à la vente, c’est un millésime très fruité, tout en rondeur, un vin assez léger d’une belle fraîcheur en bouche. Le Minervois Cuvée du Seigneur 2012 est superbe, un vin charnu, avec plus de structure, des notes prononcées d’épices, des arômes de fruits confits. Le Minervois Le Moural 2012 est un vin de garde avec un peu moins de structure que la Cuvée du Seigneur, tout en rondeur, aux arômes de cerise confite. Minervois Serbolles 2013 est un vin assez léger à boire dans les 3-4 ans, souple, très agréable qui s’accorde avec beaucoup de mets. Serbolles blanc 2014 : à dominante de Vermentino ce qui lui donne ces notes d’agrumes caractéristiques, est un vin assez gras car nous avons travailler sur lies, bonne acidité, bon équilibre.” Il y a aussi ce superbe Minervois cuvée Seigneur 2009, né de la complexité des cépages implantés, depuis plus de 30 ans, exposés sud et régulés à 25 hl/ha de rendement. La Syrah, 60%, dominante dans cette cuvée, donne sur ce terroir des raisins très parfumés. Le Grenache, 40% a un enracinement très profond qui lui assure bonne régularité et maturité. Le vin est charnu, dense, avec ces senteurs de fruits confiturés qui se retrouvent en bouche, et poursuit une très belle évolution. Le Minervois Le Mourral 2011, 35 hl/ha de rendement, Syrah (60%), Grenache (30%) et Mourvèdre (10%), très élégant, est tout en complexité, avec des notes épicées, parfumé en bouche (humus, réglisse). Grâce à l’élevage en barriques, le vin est d’une belle longueur au palais, puissant, de garde. Il y a aussi ce Minervois Serbolles rouge 2012 : très fruité, très équilibré, élégant, un vin “féminin”. Le Minervois Serbolles blanc 2012 (base de Vermentino et Grenache blanc), à dominante de poire, de fleurs blanches et d’amande, d’une belle persistance, dense au nez comme en bouche, mêle élégance et structure, très réussi comme le Sauvignon, marqué par son cépage, où la fraîcheur prédomine.

Roland, Yann et Loïc Augustin

11800 Laure-Minervois
Téléphone :04 68 78 17 82
Télécopie :04 68 78 22 61
Email : chateaufabas@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaufabas

Domaine PECH D'ANDRÉ


Depuis 1701, douze générations de la famille d’André accompagnent ce lieu au naturel dans l’expression de son terroir. Depuis 1966, Marc et Germaine Remaury ont élaboré, dans le respect de la nature, des vins aromatiques et élégants. Sans désherbants ni engrais chimiques depuis toujours, le vignoble s’étend harmonieusement devant le domaine entre murets de pierres sèches, bandes enherbées, garrigues et haies d’amandiers ou de figuiers sauvages. C’est Mireille, leur fille, qui, depuis quelques années préside aux destinées du vignoble. Beau Minervois rouge Le Château de Mon Père 2011, avec ces nuances de prune, de fraise des bois et de pivoine, un vin richement épicé, ample. Le Minervois Château Pech d'André rouge Grand Terroir 2010, vieilles vignes à bas rendements, cultivées sans désherbants (le suivi est assuré selon la méthode Cousinié), de couleur pourpre soutenu, d'une belle complexité d'arômes (cannelle, fraise des bois, épices...), un vin intense, aux tanins fermes, qui devrait tenir ses promesses. Séduisant blanc 2013, franc et vif, aux senteurs d’agrumes, de bouche gourmande comme le rosé. 

Mireille Remaury
Route d'Ololonzac
34210 Azillanet
Téléphone :04 68 91 22 66 et 06 87 34 67 04
Télécopie :04 68 91 23 85
Email : contact@lepechdandre.fr
Site personnel : www.lepechandre.fr

CHATEAU FABAS


Au nord-est de Carcassonne, dans la zone centrale du Minervois, terroir dit “les Balcons de l’Aude”, cette ferme fortifiée moyenâgeuse est un domaine d’un seul tenant de 158 ha avec 58 ha de vignes dont 45 plantés en Minervois. C'est sur ce domaine aux multiples senteurs méditerranéennes que Roland Augustin, aidé de ses deux fils Yann et Loïc, élèvent avec un soin méticuleux des vins intenses, complexes et expressifs. Pour mieux comprendre la spécificité de chaque cuvée du Château Fabas, il faut en connaître les origines, les cépages et le type d’élevage. Le Domaine s’appuie sur un décor de buttes exposées au plein midi, témoin de l’ancien relief aux très fortes pentes où aucune culture n’est possible, seuls les pins d’Alep et la végétation méditerranéenne s’agrippent sur les sols rouges des collines. Les vignes s’étalent sur deux niveaux sur un relief inversé, les terrasses hautes avec les sols les plus anciens et les terrasses basses avec les sols les plus jeunes. Les sols sont argilo-calcaires, dans les hauts, le silex affleure sur les terrasses, et le grès sur les pentes. Superbe Minervois Serbolles rouge 2008, vinifié après une macération à froid d’une journée, avant que la fermentation alcoolique ne débute, tous ces soins donnent un grand vin structuré, d’une grande complexité d’arômes (musc, cuir...), avec ces notes de fumé et d’épices, aux tanins puissants mais fins, harmonieux, de garde. Remarquable 2007, gras, finement épicé, ample et structuré, aux tanins harmonieux, avec cette bouche de mûre et de violette, délicieusement fondue et puissante à la fois. Le Minervois Serbolles blanc 2011 (base de Vermentino et Grenache blanc), tout en charme, aux reflets verts avec des arômes de noix et d’agrumes, un vin qui allie élégance et puissance, d’une grande persistance, où s’associent rondeur et distinction. Le 2010 est finement bouqueté, complexe, qui associe fraîcheur et charpente, au nez citronné, raffiné, tout en bouche. Le Minervois Le Mourral 2008, est un vin charnu, au nez de violette et de mûre, gras, avec des notes de poivre et de pruneau. Goûtez aussi l’IGP Syrah/Petit Verdot 2011, dense, tout en arômes, idéal sur une terrine de lièvre, très réussi comme le Sauvignon 2011, marqué par son cépage, où la fraîcheur prédomine.

Roland, Yann et Loïc Augustin
Domaine de Fabas
11800 Laure-Minervois
Téléphone :04 68 78 17 82
Télécopie :04 68 78 22 61
Email : chateaufabas@vinsdusiecle.com
Site : chateaufabas
Site personnel : www.chateaufabas.com


> Nos dégustations de la semaine

MAS DU NOVI


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Moines de l'ordre cisterciens en exploitants-fondateurs, Templiers en navette entre Rouergue et Méditerranée, pèlerins sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle, ils y sont tous passés... Au Mas du Novi, alias Domaine Saint-Jean du Noviciat. Une grande propriété de 100 ha, dont 50 ha de vignes sont regroupées autour du corps de bâtiment. Le vignoble est implanté sur des terres à flanc de coteaux et de compositions diverses : marno-sableux, calcaires, limoneux, sablo-caillouteux ou bien de grés...
“Nous avons fait une vendange saine dans ce millésime 2013, nous précise M. Palu, avec des raisins mûrs, une belle acidité, un bel équilibre, une belle concentration. C’est un vin très coloré avec beaucoup de tanins fondus. Ce millésime est le fruit de beaucoup de patience et d’observation. En 2014, nous proposons le millésime 2012 avec Syrah et Grenache, sur le fruit, d’un bel équilibre.”
En effet, le Coteaux-du-Languedoc Grès de Montpellier le Chemin de Novi rouge 2012, qui sent bon la prune et la framboise mûre, est dense et solide, riche en couleur comme en charpente, un vin typé comme on les aime.

Superbe Coteaux-du-Languedoc Grès de Montpellier Mas du Novi Prestigi 2009, majorité de Syrah, élevé 12 mois en fûts de chêne, de robe pourpre, complexe, au nez à la fois intense et subtil où s’entremêlent la griotte mûre, la garrigue et une touche épicée caractéristique, d’excellente évolution (11 € environ, il les vaut largement). Le 2007, au nez de fruits cuits et d’humus, aux tanins équilibrés, de bouche à la fois puissante, soyeuse et parfumée, d’une robe rubis foncé, un vin qui commence à très bien se goûter, sur un confit de porc, par exemple.
Remarquable Coteaux-du-Languedoc Grès de Montpellier Novi 2007, Syrah majoritaire, 20% Grenache, et 10% Mourvèdre, 12 mois en fûts de chêne neufs, aux tanins riches et très équilibrés, aux senteurs de fruits cuits (cassis, pruneau…), ferme, de belle évolution, parfait sur des mets épicés comme un bœuf aux poivrons ou un baron d'agneau (18,50 €). Le Coteaux-du-Languedoc Grès de Montpellier N de Novi 2008, 97% de Syrah et un soupçon de Mourvèdre, élevé 18 mois en fûts de chêne neufs, est de couleur pourpre, aux nuances de poivre, de mûre et d’épices, dense en bouche, charpenté.

Tout en nuances aromatiques, vraiment séduisant, l’IGP D’Oc Chardonnay 2012, tout en bouche, fleurant bon les fruits secs et l’aubépine, très classique, puissant et subtil à la fois, est à découvrir sur des gambas (15,20 €), et l’IGP Pays d’Oc Lou blanc 2012, pur Chardonnay, très bien élevé, alliant nervosité et gras, au nez ample et persistant, marqué par des notes de fleurs blanches et de pain grillé (9,80 €).

Famille Palu - Directeur : Thierry Thomas
Route de Villeveyrac - Domaine Saint-Jean-du-Noviciat
34530 Montagnac
Tél. : 04 67 24 07 32
Fax : 04 67 24 07 32
Email : contact@masdunovi.com
www.masdunovi.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

MAS de L'ONCLE


Une exploitation familiale à taille humaine au pied du Pic Saint Loup. Vendanges manuelles en caissettes avec tri à la vigne, vinifications en cuves de petites contenances (30 à 50 hl) pour favoriser la bonne macération des baies. Les cépages sont vinifiés séparéments.
Ces efforts se retrouvent dans leur Pic Saint Loup cuvée Jules 2010, parts égales de Grenache et de Syrah (40% chacun) et parts égales de Cinsault et de Carignan (10% chacun), de robe pourpre et profonde, avec ce nez intense de fruits rouges et d'épices aux accents de garrigue, de bouche ferme ou se développent des notes de fruits noirs très mûrs. Le Pic Saint Loup cuvée François 2009, Syrah majoritaire avec 40% de Mourvèdre, élevage 18 mois en fûts de chêne, est un vin avec beaucoup de structure, dense et ample en bouche, au nez où prédominent les fruits surmûris, tout en saveurs, d'une belle persistance, qui l'a vraiment plu. Le tout explique cette place enviable dans le Classement et évite d'hésiter.
Fabrice et Audrey Bonmarchand
Place Miolane
34270 LAURET
Tél. : 04 67 67 26 16 et 06 47 71 72 06
Fax : 04 67 67 26 16
Email : domaine@masdeloncle.com
www.masdeloncle.com

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château des LÉGENDES


Un domaine de 10 ha, créé en 2002, 6 ha de vignes entre 200 et 250 m d'altitude, sur trois terroirs, basaltes noirs, schistes et argiles rouges. Récolte manuelle parcellaire.
Fidèle à lui-même, ce Coteaux-du-Languedoc Terrasses du Larzac rouge 2010, 65% de Syrah et 35% de Grenache, 12 mois en fûts de chêne, une production de 4 800 bouteilles, un vin dominé par les fruits macérés, alliant rondeur et structure, aux tanins amples, fermes et denses, qui commence à peine à s'ouvrir, de bouche soyeuse et intense. Le 2009 est riche au nez comme en bouche, d'une jolie concentration, au nez de cerise, légèrement épicé au palais. Excellent 2008, de robe rouge grenat, avec ce charnu caractéristique, cette pointe d'épices et cette charpente à la fois puissante et souple, aux senteurs de fruits cuits et de violette, tout en bouche. Pourquoi hésiter ?
Christophe Deffontaines
5, rue de Barry
34700 Le Bosc
Tél. : 06 86 27 44 14
Fax : 04 67 15 06 79
Email : deffontaines@wanadoo.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012
Edition du 06/11/2012
Edition du 30/10/2012
Edition du 23/10/2012
Edition du 16/10/2012
Edition du 09/10/2012
Edition du 02/10/2012
Edition du 25/09/2012
Edition du 18/09/2012
Edition du 11/09/2012
Edition du 04/09/2012
Edition du 28/08/2012
Edition du 21/08/2012
Edition du 14/08/2012
Edition du 07/08/2012
Edition du 31/07/2012

 



Château du GRAND-CAUMONT


Cave Les Vins de ROQUEBRUN


Château MIRE-L'ÉTANG


Château des PEYREGRANDES


Mas de DAUMAS-GASSAC


MAS DU NOVI


Château GRAND-MOULIN


Domaine de La VIEILLE


CLOS CENTEILLES


Domaine de BARROUBIO


Domaine MARTINOLLE-GASPARETS


Château FABAS


Domaine COSTEPLANE


Domaine de L'HERBE SAINTE


Domaine la CROIX CHAPTAL


Domaine BERTRAND-BERGÉ


Domaine Les CASCADES


Domaine GUIZARD


Château COUPE ROSES



CHATEAU DE LA BRUYERE


HENRY NATTER


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


DOMAINE LES TERRES DE MALLYCE


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


DOMAINE DE L'AMAUVE


CHATEAU BECHEREAU


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales